Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil GNU / Linux Debian Installer l'outil de supervision distance NRPE sur Debian
Actions sur le document
  • Send this page to somebody
  • Print this page
  • Add Bookmarklet

Installer l'outil de supervision distance NRPE sur Debian

Par Pierre-Yves Landuré - Dernière modification 17/12/2010 15:04

Si vous utilisez Nagios pour superviser vos serveur, il est intéressant de mettre en place la supervision distante via NRPE pour vérifier la charge globale de chaque serveur. Ce guide vous propose une méthode rapide pour ce faire.

Ce guide a été testé sur :

  • Debian 5.0 Lenny
  • Debian 6.0 Squeeze

Installation du serveur NRPE

Renseignez l'adresse IP de votre serveur Nagios

NAGIOS_IP="xx.xx.xx.xx"

Installez les plugins Nagios et le serveur NRPE :

command apt-get install nagios-plugins-basic nagios-nrpe-server

Désactivez les vérifications par défaut :

command sed -i -e 's/^command\[/#&/' '/etc/nagios/nrpe.cfg'

Créez le dossier de configuration modulaire :

command mkdir --parent '/etc/nagios/nrpe.d/'

Autorisez votre serveur Nagios à interroger ce serveur NRPE :

echo "allowed_hosts=${NAGIOS_IP}" > '/etc/nagios/nrpe.d/allowed_hosts.cfg'

Configuration minimale

Ajoutez les configurations de vérifications basiques :

echo 'command[check_users]=/usr/lib/nagios/plugins/check_users -w 5 -c 10' > '/etc/nagios/nrpe.d/check_users.cfg'
echo 'command[check_load]=/usr/lib/nagios/plugins/check_load -w 15,10,5 -c 30,25,20' > '/etc/nagios/nrpe.d/check_load.cfg'
echo 'command[check_zombie_procs]=/usr/lib/nagios/plugins/check_procs -w 5 -c 10 -s Z' > '/etc/nagios/nrpe.d/check_zombie_procs.cfg'
echo 'command[check_total_procs]=/usr/lib/nagios/plugins/check_procs -w 250 -c 400 -s RSZDT' > '/etc/nagios/nrpe.d/check_total_procs.cfg'
echo 'command[check_swap]=/usr/lib/nagios/plugins/check_swap -a -w 70% -c 50%' > '/etc/nagios/nrpe.d/check_swap.cfg'
echo 'command[check_root]=/usr/lib/nagios/plugins/check_disk -w 20% -c 10% -p /' > '/etc/nagios/nrpe.d/check_root.cfg'
echo 'command[check_apt]=/usr/lib/nagios/plugins/check_apt' > '/etc/nagios/nrpe.d/check_apt.cfg'

Récupérez la liste des partitions de votre système :

PARTITIONS="$(command mount \
    | command grep '^/dev' \
    | command grep -v 'swap' \
    | command grep -v ' / ' \
    | command cut --delimiter=' ' --field=3)"

Ajoutez les configurations de vérifications des partitions supplémentaires 

for PART in ${PARTITIONS}; do
  PART_CODE="$(echo "${PART}" | command sed -e 's|^/||' -e 's|/$||' -e 's|/|_|g')"
  echo "command[check_${PART_CODE}]=/usr/lib/nagios/plugins/check_disk -w 20% -c 10% -p ${PART}" > "/etc/nagios/nrpe.d/check_${PART_CODE}.cfg"
done

Redémarrez le démon NRPE :

/etc/init.d/nagios-nrpe-server restart

Configuration de Nagios

Si vous avez utilisé mon guide Installer Nagios sur Debian pour installer votre instance de Nagios, la section suivante vous aide à ajouter les checks NRPE à votre installation.

Renseignez le nom d'hôte Nagios du serveur où vous installez le serveur NRPE (c.a.d. le nom de ce serveur dans la configuration Nagios). Par défaut, il s'agit de la valeur "mailname".

NAGIOS_HOSTNAME="$(cat /etc/mailname)"

Récupérez les commandes à exécuter sur la machine hébergeant votre instance Nagios :

COMMANDS="command nagios-tools add-service '${NAGIOS_HOSTNAME}' 'users' 'nrpe' 'check_users' 'Current Users'
command nagios-tools add-service '${NAGIOS_HOSTNAME}' 'loads' 'nrpe' 'check_load' 'Current Load'
command nagios-tools add-service '${NAGIOS_HOSTNAME}' 'procs' 'nrpe' 'check_zombie_procs' 'Zombie Processes'
command nagios-tools add-service '${NAGIOS_HOSTNAME}' 'procs' 'nrpe' 'check_total_procs' 'Total Processes'
command nagios-tools add-service '${NAGIOS_HOSTNAME}' 'swaps' 'nrpe' 'check_swap' 'Swap usage'
command nagios-tools add-service '${NAGIOS_HOSTNAME}' 'disks' 'nrpe' 'check_root' 'Root Partition'
#command nagios-tools add-service '${NAGIOS_HOSTNAME}' 'upgrades' 'nrpe' 'check_apt' 'Apt upgrades'"
for PART in ${PARTITIONS}; do
  PART_NAME="$(echo "${PART}" | command sed -e 's|^/||' -e 's|/$||')"
  PART_CODE="$(echo "${PART_NAME}" | command sed -e 's|/|_|g')"
 COMMANDS="${COMMANDS}
command nagios-tools add-service '${NAGIOS_HOSTNAME}' 'disks' 'nrpe' 'check_${PART_CODE}' '${PART_NAME} Partition'"
done
echo "${COMMANDS}"

Pour aller plus loin

CHECK_NRPE: Error - Could not complete SSL handshake.

Si vous rencontrez cette erreur, vérifiez la valeur de "allowed_hosts" dans les fichiers de configuration de votre serveur NRPE.

Chaîner les serveurs NRPE

Si vous le souhaitez, vous pouvez chaîner serveurs NRPE. C'est utile par exemple dans le cas de DomU Xen. Le Dom0 contient les appels NRPE aux DomU qu'il héberge. Par exemple, pour vérifier l'espace disque de la partition racine du DomU "php5.domaine.xen", ajoutez cette ligne à la configuration du serveur NRPE présent sur le Dom0 :

command[php5.domaine.xen-check_root]=/usr/lib/nagios/plugins/check_nrpe -H php5.domaine.xen -c check_root

Vous pouvez ajuster cette exemple avec les commandes NRPE et les noms d'hôtes qui vous conviennent.

Attention : Si vous utilisez ce type de configuration, la valeur "allowed_hosts" sur le DomU "php5.domaine.xen" doit correspondre à l'adresse IP du serveur NRPE où est ajoutée la ligne ci-dessus.

Remerciements

BlogBang
Navigation
 

Réalisé avec Plone

Ce site respecte les normes suivantes :

Wikio